Blog

Nouvelles d’ECI, avril 2020

Chère famille ECI,

Pour la première fois depuis le début de la pandémie de coronavirus, il semble y avoir un peu d’optimisme dans l’air. Les mesures que les gouvernements prennent dans le monde pour contenir la propagation de la maladie présentent de grands avantages. Ces mesures doivent être encouragées!

En RDC en particulier, nous sommes prudemment reconnaissants que la propagation de la maladie semble être plus lente que celle que nous avons constatée dans d’autres communautés du monde. Cela est vrai au Congo et dans d’autres pays subsahariens, à l’exception notable de l’Afrique du Sud. Il faut être prudent dans l’interprétation des taux positifs d’infection au COVID-19 en Afrique, car il y a si peu de capacité de dépistage. Il n’y a aucune certitude; néanmoins, nous sommes rassurés de savoir que l’action rapide des gouvernements africains, couplée à une expertise approfondie dans la lutte contre d’autres maladies infectieuses, nous sert bien.

En tant que directeur exécutif d’ECI, je suis très fier de voir que nos équipes au Congo sont plus déterminées que jamais à servir leur compatriotes. Nos programmes sont résilients, notre personnel est le meilleur au monde, et notre mission de service à la peuple congolaise est plus forte que jamais.

La nécessité de servir reste grande — pas seulement à cause de la pandémie. Vendredi dernier, le 24 avril, des miliciens armés ont massacré 18 personnes dans le parc national de Virunga, dont 12 courageux gardes du parc ont perdu la vie pour protéger la richesse naturelle irremplaçable du parc pour le bien de l’humanité tout entière. Il y a à peine quatre mois, j’étais moi-même aux Virunga. Nous y avions conduit une délégation de visiteurs, à l’invitation du garde de parc Emmanuel de Merode — légendaire écologiste, ancien bénéficiaire des fonds d’ECI et ami perpétuel. Nous sommes unis dans la conviction que l’avenir de la RDC mérite tous nos efforts, et nous partageons nos plus sincères condoléances avec les familles et les amis de ceux qui ont été tués. Que Dieu bénisse leur mémoire.

Pendant la période de distanciation sociale, ECI se concentre sur la création d’un esprit communautaire et la connexion de nos communautés. Notre équipe de direction a été en contact avec la plupart des principaux supporteurs d’ECI et d’Asili au cours du mois dernier, et nous sommes heureux d’annoncer que ces relations ont été renforcées par cette crise. Nous avons demandé à certains membres du personnel d’ECI au Congo de partager des messages vidéo de solidarité, et nos supporteurs ont été profondément touchés par ce geste.

Dans le monde entier, nos vies ont été changées de plusieurs de façons par cette pandémie —même ceux d’entre nous qui se réfugient simplement chez eux. La maladie et ses effets ne sont jamais loin de personne. Ma famille et moi ne sommes pas différents. Ma belle-mère a récemment été admise pour des soins à bord du bateau-hôpital USNS Comfort dans le port de New York. Heureusement, elle se remet. Mais l’expérience me rappelle que COVID-19 touche toutes les familles.

Heureusement, nous pouvons tous trouver de la résilience en nous soutenant mutuellement. J’ai trouvé un grand réconfort en étant proche de ma famille, et j’utilise cette occasion pour faire les choses que j’ai manquées avec mes enfants – m’asseoir et leur lire, leur raconter des histoires et prier ensemble.

Abraham Leno
Directeur exécutif, ECI

Rapport de situation

Congo and ses pays voisins

À l’exception notable de l’Afrique du Sud, les pays subsahariens ont rapporté beaucoup moins de cas de COVID-19 que prévu, compte tenu de la virulence du coronavirus en Asie, en Europe et dans les Amériques. Cependant, en l’absence d’une grande capacité de dépistage, nous ne pouvons pas savoir si l’épidémie se propage aussi rapidement en Afrique qu’ailleurs.

ECI et nos partenaires continuent de se préparer comme si l’épidémie suivait le même cours qu’ailleurs dans le monde. Mais puisque nous n’avons pas encore de preuves que la morbidité ou la mortalité due à la maladie accroît, notre personnel est en attente avant de lancer une réponse plus agressive. Nous ne relâchons pas du tout notre vigilance, mais nous espérons prudemment que de bonnes nouvelles apparaîtront à l’horizon.

Si vous souhaitez ensavoir plus sur la réponse de COVID-19 au Nord-Kivu et au Sud-Kivu, vous êtes invités à consulter les briefings hebdomadaires que nous envoyons à nos amis de la mission USAID à Kinshasa: bit.ly/eci-covid19-briefings.

Personnel et partenaires d’ECI

Comme toujours, je suis en contact quotidien avec notre personnel, et tous les managers d’ECI sont en contact quotidien avec leurs collègues, collaborateurs et communautés. Aucun membre de notre personnel ou bénéficiaire n’a été confirmé comme ayant COVID-19.

Les nouvelles

Bien que la pandémie ait changé notre travail, la famille ECI est tant occupée que jamais.

Subvention

  • Flexibilité et support.Parce que ECI souhaite acheminer les subventions dans les communautés le plus rapidement possible, nous avions déjà décaissé 75 pour cent de nos subventions 2020 avant COVID-19. Cependant, nombreuses activités actuelles de nos bénéficiaires sont suspendues pendant la pandémie. Donc nous travaillons avec nos partenaires pour rendre notre soutien plus flexible, les mettre en relation avec d’autres sources de financement, et les aider à engager leurs communautés sur la santé publique.
  • Nos bénéficiaires prennent le leadership. Bénéficiaire et ami de l’ECI, le Dr Dénis Mukwege, fondateur de l’hôpital Panzi, dirige la réponse provinciale COVID-19 au Sud-Kivu. Voici le communiqué à la presse du Dr Mukwege du 10 avril.

Entreprise sociale

  • La première ligne de la riposte COVID-19. Pour environ 100 000 personnes au Sud-Kivu, les points d’eau et les cliniques médicales d’Asili fournissent des choses essentielles pendant la pandémie – eau potable, soins médicaux et informations fiables.
  • Faire passer le mot. En collaboration avec les équipes médicales et de mobilisation communautaire d’Asili, ECI a créé du matériel éducatif communautaire sur la prévention du COVID-19 en français et en swahili, et nous le partageons ensuite dans le Sud et le Nord Kivu.

Renforcement des marchés

  • La récolte de café continue. Les restrictions de voyage ont retardé une partie du travail que les partenaires d’ECI avaient prévu de faire parmi les communautés de caféiculteurs en RDC. Mais la récolte de café continue, et nous avons toutes les raisons de croire que les liens que nous construisons entre les agriculteurs congolais et les marchés occidentaux survivront à la pandémie plus fortes que jamais.

Plaidoyer

  • Raconter des histoires de résilience. Nous avions prévu une grande annonce de l’acquisition d’Asili par ECI à l’automne. Mais la pandémie a changé notre façon de penser. Nous pensons que le travail effectué par ECI pour riposter à COVID-19 est si important et si utile que nous voulons commencer à en parler tout de suite. Avec l’encouragement de nos fondateurs et du conseil d’administration, nous redémarrons les canaux sociaux d’ECI pour raconter les histoires que nous seuls pouvons raconter.
  • Plaidoyer pour la RDC à Washington. Nous croyons que l’approche unique d’ECI au travail humanitaire – fondée sur des solutions locales aux problèmes locaux, aide directe aux organisations communautaires, et entreprise sociale de classe mondiale – offre la meilleure orientation possible pour la réponse fédérale au COVID-19 dans le monde. Ben, Whitney et Abraham rédigent une lettre aux comités des relations étrangères de la Chambre et du Sénat pour pousser notre approche, et nous ne faisons que commencer.

Comment vous pouvez aider

  • Interagissez avec ECI sur les réseaux sociaux. Nous sommes sur Twitter, Instagram et Facebook. Vos commentaires, likes, retweets et reposts sont le moyen le plus simple et le plus direct de faire connaître notre travail.
  • Donnez-nous votre avis. Alors que nous trouvons notre voix en tant qu’organisation, nous avons besoin de l’aide et des conseils de nos amis et de notre famille. Si vous avez des idées pour nos médias sociaux, notre blog ou nos communications de quelque manière, nous voulons les entendre! Envoyez vos idées directement à l’équipe de communication à info@easterncongo.org, ou répondez-nous directement sur les réseaux sociaux.

« Return to Blog