Blog

Meet the ECI Family: Masudi

Masudi Katembela Baudouin

Grant Coordinator

With ECI since 2017

Does your name have a special meaning? Katembela means “traveler.”

What do you like about working for ECI?  I have served ECI since 2017. What attracted me is that ECI works in the field of sustainable development, with a view to impact, and supports local organizations. I was happy the day when the coffee cooperatives of South Kivu that ECI supported started exporting coffee to the USA, and it tripled the income of the coffee growers. Then I saw young entrepreneurs supported by ECI through Un Jour Nouveau setting up startups to sell goods and services, and hire other young people as employees.

What do you do during your typical workday? One of ECI’s most important activities is to support the most innovative and effective Congolese community organizations. We support them by giving them grants. Managing and maintaining ECI’s support for these grantees is my job, because money alone is just the beginning of our assistance. So I interact with the beneficiaries on programmatic issues of grants. I provide technical support, and I organize technical meetings with them. Often I organize follow-up missions for implemented grants, and compile grant reports. I organize training for beneficiaries with a view to their development and their documentary reviews. I review grant programmatic tools as well.

What makes you happy? I prefer religious songs. My favorite animal is the lion. I like to visit the summits of mountains. It makes me happy to be by the side of my wife and children. When I am at home I watch TV programs and often I go to church. I also love reading.

Gestionnaire des Subventions

Avec ECI depuis 2017

Votre nom a-t-il une signification particulière ?  Katembela veut dire l’homme de voyage.

Qu’aimez-vous à propos de travailler pour ECI ? Depuis 2017 je suis agent de ECI. Ce qui m’a attiré c’est parce que ECI travaille dans le domaine de développement durable visant l’impact et accompagne les organisations locales. Je me suis sentis heureux le jour où les coopératives de café dans le sud Kivu qui étaient appuyées par ECI exportaient le café vers les USA et ça triplait les revenus des planteurs de café. Ensuite je vois les jeunes entrepreneurs accompagnés par ECI au travers Un Jour Nouveau mettre place les startups jusqu’à vendre des biens et services, engager d’autres jeunes comme main d’œuvre.

Que faites-vous pendant votre journée de travail typique ? L’une des activités les plus importantes d’ECI est de soutenir les organisations communautaires congolaises les plus innovatrices et les plus efficaces. Nous les soutenons en leur octroyant des subventions, appelées «grants» en anglais. Gérer et maintenir le soutien d’ECI à ces «grantees» (subventionnaires) est mon boulot, parce que l’argent seul n’est que le début de notre assistance. Donc j’échange avec les grantees sur les questions programmatiques des grants. J’appuie les grantees techniquement et j’organise des réunions techniques avec eux. Souvent j’organise des missions de suivi des grants implémentés, et je compile les rapports des grants. J’organise des formations pour les grantees en vue de leur développement et leurs revues documentaires. Je révise des outils programmatiques des grants aussi.

Qu’est ce qui vous rend heureux ? Je préfère les chansons religieuses. Mon animal préféré est le lion. Je préfère visiter les sommets des montagnes. Ce qui me rend heureux c’est d’être à coté de ma femme et les enfants. Quand je suis à la maison je regarde les émissions à la télévision et souvent je vais à l’église. J’aime aussi beaucoup lire.

« Return to Blog